Trois jours à Rome – un passé fascinant – jour 1

Rome ne s’est pas faite en un jour ! Et encore moins en trois jours. C’est l’une des seules villes au monde qui possède des monuments ayant été construits durant 2 000 ans. Nous savons bien que personne ne dispose de toute l’éternité pour visiter la ville éternelle. C’est pour cela que cet itinéraire de 3 jours vous aidera à planifier votre séjour et à économiser votre énergie pour découvrir les grandes périodes historiques et les plus beaux monuments, fontaines et œuvres d’art.

10h00 - 13h00 – La Vieille Ville – Le Mont Palatin, le Forum Romanum et le Colisée

Roman-Forum-by-Francisco-AntunesCommencez votre visite de Rome en remontant dans le temps grâce aux plus vieilles ruines au cœur du centre-ville. Un ticket combiné vous permet de visiter le Mont Palatin là où ont commencé les fondations de la ville, la vallée du Forum Romanum et le grand amphithéâtre du Colisée.

Vous pouvez astucieusement éviter les queues interminables pour acheter un ticket d’entrée au Colisée et vous rendre à l’entrée au Mont Palatin sur la Via di San Gregorio. Ce ticket vous permet d’accéder aux trois endroits.

Commencez par visiter le Mont Palatin, là où vous avez acheté votre ticket, pour suivre un ordre chronologique. La ville fut fondée à son sommet en 735 av. J.-C . et c’est dans sa vallée qu’elle est devenue une République avec des bâtiments civiques, administratifs et religieux, la plupart datant d’avant Jésus Christ. Puis partez voir le Colisée, qui illustre l’extravagance de l’Empire avec ses techniques de construction et son spectacle sportif.

Pour le déjeuner, éloignez-vous de la grande rue autour du Colisée et évitez les restaurants pour touristes en allant deux pâtés de maisons plus loin dans le quartier de Celio. Essayez donc le restaurant Naumachia et ses fruits de mer, au 7 Via Celimontana. Le nom du restaurant fait référence aux reconstitutions de batailles navales dans le Colisée avant la construction des cages pour animaux, mais aussi à la proximité de la mer, à environ 25 km.

15h00 – 17h00 – Visite de plusieurs églises

Découvrez les églises, l’art et l’archéologie du quartier de Celio, comme l’église de San Clemente et l’église de San Pietro in Vincoli.

San Clemente by Allie_CaulfieldAprès avoir déjeuné dans le quartier de Celio, en vous rendant dans la zone archéologique de San Clemente où se trouve l’église, vous tomberez sur les ruines de l’école des gladiateurs Ludus Magnus. Au 95 Via Labicana se trouve l’église médiévale de San Clemente. L’église est fière de posséder des œuvres d’art des plus raffinées, comme des mosaïques byzantines, des fresques de la Renaissance et des sols de style cosmatesque. La partie la plus intéressante de l’église se trouve en sous-sol avec trois couches successives de constructions : un temple romain, une maison et une ancienne église chrétienne.

Continuez à grimper la colline après le palais de l’empereur Néron, appelé aussi Domus Aurea, pour profiter des vues spectaculaires sur le Colisée. Continuez vers l’église de San Pietro in Vincoli, ainsi nommée pour les chaînes qui entravaient l’apôtre Pierre (relique importante exposée dans l’église). Ne ratez pas le meilleur de l’église, la statue de Moïse réalisée par Michel-Ange.

17h00 – 18h00 – La Piazza Venezia

Piazza Venezia by gabbry08Redescendez sur le boulevard fasciste, appelé Via di Fori Imperiali, qui sépare les ruines en deux parties et passez devant les marchés de Trajan et la Colonne Trajane, monolithe d’une trentaine de mètres de haut avec des sculptures en relief exaltant les campagnes militaires de l’Empereur. Admirez également les cartes en marbre indiquant l’expansion incroyable de l’Empire romain.

Sur la place principale, la Piazza Venezia, il y a un grand monument blanc en l’honneur du premier roi d’Italie, Vittorio Emanuele II, qui vous impressionnera. Il y a aussi un palais de la Renaissance dont le balcon nous rappelle les discours pas si vieux du dictateur Mussolini. L’entrée au monument de Vittorio Emanuele est gratuite. C’est un endroit idéal pour se détendre et pour prendre un verre au café en admirant les meilleures vues de toute la ville.

Si vous en avez encore le courage, grimpez donc l’escalier à proximité du Capitole conçu par Michel-Ange, visitez les grands musées ou bien l’église médiévale de Santa Maria in Aracoeli.

19h30 – Dîner dans le ghetto juif

Capitoline Hill by archer10 (Dennis)Juste en bas du Capitole, et près de la Piazza Venezia, se trouve le charmant quartier du ghetto juif. Plusieurs restaurants traditionnels de Rome y proposent de la cuisine romaine, juive et kasher. Rappelez-vous que la plupart des bons restaurants ouvrent vers 19h30.

Nonna Betta au 16 Via di Portico D’Ottavia est l’un des bars les plus populaires. Baladez-vous dans le quartier et découvrez l’ancien théâtre romain qui a servi de modèle au Colisée, un portique aux arcades d’un ancien temple et la synagogue moderne de style babylonien, entourée de boutiques à la mode, de bars et de boulangeries.

Terminez votre soirée sur l’île Tibérine en admirant les rives illuminées du Tibre et les quartiers environnants.


Economisez à Rome!

Profitez de ces réductions exclusives.

En savoir plus

Réservé récemment à Rome

Obtenez tous les articles sur Rome!

Entrez simplement votre adresse e-mail et nous vous les enverrons directement.